Philosophie d’entreprise

La Philosophie d’entreprise qui régit l’activité de NAKOM a été élaborée dans le but de garantir aux collaborateurs tout comme aux clients que les travaux réalisés s’ajustent à une étique professionnelle déterminée.

1. Définitions générales et champ d’application

C’est à travers cette Philosophie d’entreprise que sont définies les règles d’intégrité, de professionnalisme et de confidentialité que les collaborateurs de NAKOM devront respecter durant l’accomplissement de leur travail.

La Philosophie d’entreprise de NAKOM s’applique à ses partenaires, employés, candidats, au personnel sous-traité et leurs employés, ainsi qu’à toute personne physique ou morale susceptible d’être engagée par les professionnels cités en vue d’effectuer un travail requis par NAKOM. Tous les traducteurs, interprètes ou réviseurs engagés par un des collaborateurs de NAKOM assumeront les mêmes engagements.

La prestation d’un quelconque service effectuée au profit de NAKOM implique l’acceptation expresse de la présente Philosophie d’entreprise, agrément qui se manifestera par la souscription au Contrat de collaboration opportun.

NAKOM pourra résilier le Contrat de collaboration souscrit dans l’hypothèse où le collaborateur venait à manquer à une des conditions figurant dans ledit contrat ou dans le présent document, celle-ci se réservant également le droit de réclamer une indemnisation pour dommages et intérêts.


2. Principes

La Philosophie d’entreprise de NAKOM repose sur trois principes fondamentaux : Qualité, Professionnalisme et Confidentialité.

2.1 Qualité

Tout traducteur ou interprète qui réalise un travail directement ou indirectement pour le compte de NAKOM devra lui accorder la plus grande qualité.

Cette qualité du travail sera évaluée en fonction de plusieurs critères, dont notamment :

  • Les connaissances, les moyens techniques, le temps, la préparation, etc., dont dispose le collaborateur pour accepter une commande et dûment l’exécuter.
  • La méthode et l’exactitude. Le collaborateur devra approfondir la matière objet du travail et dûment se documenter, en recourant pour ce faire à tous les moyens disponibles. À défaut d’une connaissance solide de la matière, le collaborateur devra informer NAKOM de ses difficultés.
  • Fidélité de la traduction écrite, respect du sens du texte, de la terminologie et du style du document d’origine, sans négliger la fluidité, la nature et la qualité de rédaction du texte traduit ;
  • La garantie d’une bonne communication lors d’une interprétation orale, en respectant des critères tels que la précision, la fidélité, la consistance, la cohérence, le style, etc.
  • La ponctualité lors de la prestation du service : tout travail écrit devra être effectué avec le plus grand soin, les délais de remise indiqués par NAKOM au collaborateur devant être strictement respectés. Lors d’un travail d’interprétation, l’interprète devra se présenter à l’endroit de la prestation du service fixé avec un minimum de 20 minutes d’avance.

Le collaborateur s’engage à respecter les Guides de styles publiés par NAKOM ainsi que les règles grammaticales, linguistiques, etc., de sources officielles de la langue objet du travail. En outre, il s’engage à fournir un service présentant un degré de qualité maximum, en se soumettant aux contrôles de qualité réalisés par NAKOM, en fonction de ces critères et de tout autre critère jugé opportun.


2.2 Professionnalisme

Tout collaborateur devra évaluer sa propre capacité à réaliser un travail déterminé.

Le collaborateur de NAKOM ne devra pas accepter de tâches pour lesquelles il ne présente pas les qualifications suffisantes.

Le collaborateur s’engage à prévenir NAKOM dans les plus brefs s’il ne réunit les compétences nécessaires pour la réalisation du travail requis. De surcroît, en acceptant le travail, le professionnel s’engage à agir avec le niveau de professionnalisme requis.

Le collaborateur devra savoir travailler en équipe et collaborer conjointement avec les Responsables de projets ou les autres membres du personnel de NAKOM, en veillant à tout moment au bon déroulement et au résultat final de la prestation du service.

Les collaborateurs de NAKOM s’abstiendront de manifester publiquement un quelconque jugement sur le travail en cours, en faisant preuve à tout moment de la plus stricte neutralité et discrétion.

Le collaborateur devra se compromettre à faire preuve du plus grand professionnalisme possible et se soumettra à l’appréciation de NAKOM.


2.3 Confidentialité

Les collaborateurs de NAKOM ont l’obligation de maintenir le secret professionnel le plus strict concernant les données personnelles figurant dans les documents et les matériels avec lesquels ils travaillent. En définitive, ils devront respecter le secret professionnel à l’égard de toute l’information à laquelle ils auront accès durant l’exercice de leur profession, hormis l’information divulguée lors de réunions publiques ou celle publiée par les médias.

Les collaborateurs de NAKOM ne pourront pas négocier, ni obtenir de bénéfice personnel, du fait de l’information confidentielle à laquelle ils auront accès durant l’exercice de leur profession.

  • 2.3.1 Information confidentielle
    • L’information confidentielle consiste en une information quelconque à laquelle peut accéder un collaborateur durant l’exercice de sa profession.
    • Sera ainsi qualifiée de confidentielle toute l’information relative à l’entreprise d’un client et de ses employés, toute la documentation remise par un client et en résumé, toute l’information, même insignifiante en apparence, relative au client. Toute information publiée par un quelconque moyen externe, du fait du propre client ou de tiers, ne sera pas considérée comme étant confidentielle.
  • 2.3.2 Divulgation
    • Le traducteur ou l’interprète s’abstiendra d’échanger l’information de nature confidentielle (conformément à la définition indiquée précédemment) avec toute personne externe à l’entreprise du client, voire ses collègues, amis et membres de la famille.
    • Il s’abstiendra également de transmettre cette information à des personnes appartenant à l’entreprise du client sans l’accord préalable de la personne l’ayant engagé ou son supérieur.
  • 2.3.3 Sécurité
    • Le traducteur ou l’interprète devra garantir que tout le matériel en sa possession et susceptible d’être confidentiel sera stocké selon les mesures de sécurités adéquates, pour éviter que des tiers puissent y accéder. Une fois le travail achevé, ce matériel sera détruit ou éventuellement restitué au client.

2.3.4. Loyauté

La loyauté est un des piliers de base du travail professionnel. Cette loyauté devra être maintenue à l’égard du client final tout comme des éventuels intermédiaires et sera requise à tout moment par NAKOM. Ces règles de loyauté et de fidélité sont imprescriptibles.

  • 2.3.4.1 Loyauté envers le Client
    • Le traducteur ou l’interprète ne pourra utiliser l’information confidentielle qu’il a acquise durant l’exécution du travail à son profit ou au profit de tiers. Le traducteur mettra toutes les connaisses non confidentielles qu’il possède au service du client en l’informant, si besoin est, d’éventuelles erreurs ou de contenus ambigus qu’il aura détectés dans le texte original d’une traduction, en faisant toutes les recommandations qu’il estime nécessaires en vue d’aider le client au bon déroulement de son activité. Ces recommandations et avertissements se feront toujours à travers NAKOM, à moins qu’un contact direct entre le collaborateur et le client ait été expressément autorisé.
    • L’interprète veillera constamment aux intérêts du Client, en recueillant et transmettant à NAKOM toute information utile et en s’efforçant à tout moment de l’assister dans la poursuite de ses objectifs.
  • 2.3.4.2 Loyauté envers NAKOM
    • Le traducteur ou l’interprète veillera aux intérêts de NAKOM en s’abstenant de toute conduite pouvant porter atteinte à la réputation et à l’image de NAKOM.
    • Le traducteur ne pourra sous aucun prétexte établir de contact avec le Client, sauf autorisation préalable de NAKOM. Dans ce cas, il le fera au nom de NAKOM.
    • Si un client direct ou indirect de NAKOM se mettait en contact avec le traducteur ou l’interprète, celui-ci en informerait immédiatement NAKOM.
    • Les interprètes et traducteurs s’identifieront auprès du client en tant que membres de NAKOM et ne devront jamais se présenter en leur propre nom ou au nom d’une autre organisation. Il est ainsi strictement interdit aux traducteurs et interprètes de transmettre à un client des coordonnées personnelles (adresse, numéro de téléphone, etc.) ou celles relatives à une autre organisation (voire le nom de celle-ci) différente de celle engagée par le client, sans autorisation préalable de NAKOM.

Les normes figurant dans ce document ont un caractère obligatoire pour toute personne collaborant avec NAKOM en vue d’une prestation de services.